Bébé pleure quand il voit sa mamie

Mon bébé pleure quand il voit sa mamie, pourquoi ?

Ça y est, vous avez enfin réussi à calmer votre bébé après de longues minutes d’apaisement. Puis, votre mère entre dans la pièce et soudain, le petit ange tranquille se transforme en une petite tornade de larmes. Vous vous demandez alors pourquoi votre bébé pleure quand il voit sa mamie ? Penchons-nous sur ce mystère de l’enfance et sur ses larmes que vous aimeriez bien comprendre.

Notez bien qu’il peut être utile de consulter un pédiatre ou un psychologue de l’enfance si les pleurs de votre bébé persistent malgré vos efforts.

Bébé pleure quand il voit sa mamie : quelles sont les causes possibles ?

Lorsque votre bébé pleure en voyant sa grand-mère, c’est peut-être parce qu’il a peur. La peur est une émotion qui se développe dès les premiers mois de la vie. Elle a une fonction adaptative : elle sert à protéger l’enfant en le poussant à éviter des situations potentiellement dangereuses.

Ainsi, face à une personne qu’il ne voit pas tous les jours, votre bébé pourrait ressentir une certaine appréhension. Et cette peur peut s’exprimer par des pleurs. Il est donc vital de comprendre que ces pleurs ne sont pas un rejet de la personne, mais une réaction face à l’inconnu.

Si votre bébé pleure quand il voit sa mamie, cela ne signifie pas qu’il n’aime pas sa grand-mère. Il exprime simplement une crainte ou une angoisse qui est parfaitement normale à son âge. Avec de la patience et de la compréhension, votre bébé pourra progressivement tisser des liens avec sa mamie et apprendre à la reconnaître comme une personne familière et aimante.

Comment gérer les pleurs dus à la séparation ?

Un autre élément à prendre en compte est le développement de l’enfant. À partir de 8 mois, les bébés commencent à comprendre qu’ils sont des êtres distincts de leurs parents. Cette prise de conscience est accompagnée d’une phase que l’on appelle l' »angoisse de séparation ».

Durant cette phase, votre enfant peut devenir plus méfiant envers les personnes qu’il ne voit pas tous les jours. Cela peut être le cas de votre mère si elle ne fait pas partie de son quotidien. Les pleurs de votre bébé lorsqu’il voit sa mamie peuvent donc être une manifestation de cette angoisse de séparation.

Voir aussi : peut-on refuser la visite de la PMI ?

L’attachement est un lien émotionnel fort qui se développe progressivement entre un bébé et les personnes qui s’occupent de lui quotidiennement. Au quotidien, vous, en tant que parents, vous êtes ceux qui répondez le plus souvent aux besoins de votre enfant. C’est ainsi que ce lien se tisse, à travers les réponses que vous apportez à ses pleurs, à ses peurs, tout au long de la journée.

Il est essentiel de comprendre que les réactions de votre bébé sont normales et font partie de son développement. Les pleurs sont un moyen de communication pour votre enfant. Ils lui permettent d’exprimer ses besoins, ses peurs et ses émotions.

Comment apaiser les pleurs de votre bébé ?

Il est normal que votre enfant exprime sa peur ou son angoisse par des pleurs. C’est sa façon à lui de communiquer. La première chose à faire est donc d’écouter ces pleurs et d’y répondre. Montrez à votre enfant que vous êtes là pour lui, que vous comprenez et respectez ses émotions.

Introduisez petit à petit la figure de la grand-mère dans le quotidien de votre enfant. Par exemple, vous pouvez montrer à votre bébé des photos de sa grand-mère ou la faire participer plus activement à la vie quotidienne de votre bébé. Cela peut aider à créer un lien d’attachement entre votre enfant et sa mamie.

En tant que parent, il est tout à fait normal de se sentir désemparé face aux pleurs de son bébé, en particulier lorsque ces pleurs semblent être déclenchés par la présence d’un membre de la famille aimant, comme une grand-mère. Par conséquent, voici quelques conseils d’experts pour apaiser les pleurs de votre bébé et l’aider à se sentir plus à l’aise en présence de sa grand-mère.

Premier point essentiel : ne forcez pas l’interaction entre votre bébé et sa grand-mère. Laissez à votre bébé le temps de s’habituer à la présence de sa grand-mère et de la reconnaître comme une figure familière et réconfortante.

De plus, vous pouvez aider votre bébé à reconnaître sa grand-mère comme une figure d’attachement en l’intégrant davantage à la routine quotidienne de votre bébé. Par exemple, votre mère peut participer à l’heure du bain, à l’heure du repas, ou bien encore à l’heure du coucher. Cela permettra à votre bébé de s’habituer à la présence de sa grand-mère et de l’associer à des moments agréables et réconfortants.

Les figures d’attachement de bébé : ses repères dans la vie

Que ce soit vous, la crèche, la nounou ou un proche, votre bébé en vient à reconnaître certaines personnes comme ses figures d’attachement. Ces figures sont celles vers qui il se tourne lorsqu’il est contrarié ou qu’il a besoin de réconfort. C’est en grande partie grâce à ces figures que votre bébé développe un sentiment de sécurité et d’apaisement.

Bébé qui pleure dans les bras de sa maman

Cependant, si votre propre mère, bien qu’elle soit une personne aimante et bienveillante, ne fait pas partie des figures d’attachement régulières de votre bébé, cela peut expliquer ses pleurs. Votre bébé pleure quand il voit sa mamie parce qu’il ne la perçoit pas comme une figure d’attachement. Cette situation peut être déroutante pour lui, car il n’a pas encore appris à associer sa grand-mère à un sentiment de sécurité et de réconfort.

Ainsi, chaque fois que votre mère entre dans la pièce ou prend votre bébé dans ses bras, votre petit peut ressentir une certaine confusion ou même un sentiment d’insécurité, ce qui peut déclencher des pleurs. Il est essentiel de comprendre que ces pleurs ne signifient pas que votre bébé a quelque chose contre sa grand-mère. Ils sont simplement le reflet de son sentiment d’insécurité ou de confusion face à une situation qu’il ne maîtrise pas encore.

Les pleurs : une phase normale du développement de bébé !

Rappelez-vous  que les pleurs de votre bébé sont une réaction tout à fait normale et font partie de son développement. Ces pleurs sont le signe que votre bébé commence à distinguer les personnes familières des personnes moins familières, ce qui est une étape cruciale de son développement social et émotionnel.

Avec de la patience et de l’empathie votre bébé apprendra à reconnaître sa mamie comme une figure d’attachement familière et réconfortante. Jusque-là, continuez de soutenir votre bébé en répondant à ses pleurs et en respectant son rythme. Votre bébé se développe à son propre rythme, et chaque étape de ce développement est une victoire à célébrer.

Enfin, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul(e). Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé infantile. Ils sont là pour vous aider et vous guider à travers chaque étape du développement de votre bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *