Un bébé à capuche qui pointe du doigt

Pointage du doigt chez l’enfant : faut-il s’inquiéter quand il est tardif ?

Le pointage du doigt représente un véritable cap pour l’enfant en bas âge. Et lorsque ce dernier tarde à se manifester, il est normal que vous, en tant que parents, vous posiez des questions. Alors, est-ce réellement inquiétant si votre bébé ne pointe pas du doigt à l’âge attendu ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Le pointage du doigt : un jalon important du développement de l’enfant

Il est essentiel d’être attentif aux différents jalons du développement de votre enfant. Le pointage du doigt figure parmi ces étapes clés. Il s’agit d’un geste que les enfants commencent généralement à produire aux alentours de leur première année.

En pointant du doigt, l’enfant manifeste une intention, attire l’attention sur un objet ou une personne, et entre ainsi dans une forme de communication non verbale avec son entourage. Il s’agit d’une étape importante dans le développement du langage, mais également dans la capacité à comprendre et à interagir avec le monde qui l’entoure.

Quand l’enfant commence-t-il à pointer du doigt ?

L’âge auquel les enfants commencent à pointer du doigt varie d’un enfant à l’autre. Cependant, la plupart des bébés commencent à montrer des objets avec leur doigt entre 9 et 14 mois. Ils le font pour attirer l’attention de leurs parents sur quelque chose qui les intrigue ou les intéresse, ou pour demander quelque chose. Ce geste est un signe de développement cognitif et social.

Si votre enfant n’a pas encore commencé à pointer du doigt à 14 mois, cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a un problème. Chaque enfant se développe à son propre rythme.

L’absence du pointage du doigt : est-ce un signe d’autisme ?

L’autisme est un trouble du développement neurologique qui affecte le comportement social et la communication. Les enfants atteints d’autisme peuvent avoir des difficultés à utiliser les gestes sociaux, tels que le pointage du doigt, pour communiquer avec les autres. Ils peuvent également éviter le contact visuel et ne pas répondre à leur nom.

Cependant, il est important de comprendre que l’absence de pointage du doigt n’est pas un indicateur définitif d’autisme. Si votre enfant ne pointe pas du doigt à l’âge de 18 mois, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour évaluer son développement. Cela pourrait simplement indiquer un retard dans le développement du langage ou de la motricité fine.

Une petite fille qui pointe du doigt le ciel tout en souriant

Que faire si mon enfant ne pointe pas du doigt ?

Si vous remarquez que votre enfant ne pointe pas du doigt à l’âge attendu, ne cédez pas à la panique. La première chose à faire est d’observer attentivement son comportement. Montre-t-il de l’intérêt pour son environnement ? Répond-il à son nom ? Utilise-t-il d’autres gestes pour communiquer ?

Si vous avez des craintes, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé, tel qu’un pédiatre ou un psychologue spécialisé en développement de l’enfant. Ces experts seront en mesure d’évaluer le développement de votre enfant et de vous guider dans les éventuelles démarches à suivre. Remarquez que de nombreux outils et stratégies peuvent aider votre enfant à développer cette compétence.

Le pointage du doigt et le développement du langage

Le pointage du doigt chez l’enfant est essentiel dans son développement du langage.

  • En effet, avant même de prononcer ses premiers mots, votre bébé utilise le geste de pointage pour communiquer avec vous. Ce simple mouvement indique une forme d’attention conjointe, c’est-à-dire la capacité de partager un intérêt pour un objet ou un événement avec une autre personne. En pointant du doigt, votre enfant vous montre qu’il est non seulement conscient de son environnement, mais qu’il est également capable de partager son intérêt et de communiquer ses désirs.
  • Le pointage du doigt est ainsi un précurseur du développement du langage. Il est lié à la capacité de votre enfant à comprendre et à utiliser des mots. Un bébé qui pointe du doigt est généralement capable de comprendre davantage de mots et de commencer à les utiliser plus tôt. Ainsi, le pointage du doigt est étroitement lié à l’acquisition du vocabulaire et à la capacité à former des phrases.
  • En outre, le fait de pointer du doigt aide également votre enfant à développer son comportement social. En pointant, il apprend à attirer l’attention des autres sur ce qui l’intéresse. Il apprend également à comprendre que d’autres personnes ont des points de vue et des intérêts différents des siens.

Éveillez la communication : encouragez le pointage chez votre enfant !

Il est possible d’encourager votre enfant à pointer du doigt. Cela peut se faire de manière ludique et naturelle.

Par exemple, lorsque vous lisez un livre à votre enfant, pointez du doigt les images et nommez les objets. Votre bébé apprendra ainsi à associer le geste à l’objet.

Une maman qui lit avec sa petite fille en pointant du doigt le contenu du livre

Vous pouvez également encourager votre enfant à pointer en jouant à des jeux de « montre-moi ». Par exemple, demandez-lui « Où est papa (ou maman) ? » et montrez du doigt la personne en question. De même, lors des repas, encouragez votre enfant à pointer du doigt les aliments qu’il souhaite manger.

Réagissez toujours de façon positive lorsque votre enfant pointe du doigt. En lui répondant et en lui montrant que vous comprenez ce qu’il veut, vous renforcez son désir de communiquer et l’aidez à développer ses compétences linguistiques.

Enfin, n’oubliez pas de remplir et de consulter le carnet de santé de votre enfant pour suivre son développement psychomoteur et linguistique. C’est un excellent moyen de suivre les progrès de votre enfant et de détecter tout retard éventuel, notamment avec l’aide de votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *